Trio Jacob

Concert du samedi 11 avril 2020 à 20h.
est reporté, peut-être au 21 Juin Fête de la musique

 

Réservation en ligne

 

Trio Jacob :

Raphaël Jacob – Violon

Jérémy Pasquier – Alto

Sarah Jacob – Violoncelle

 

Programme :

Adagio et Fugue de Mozart (transcription J.S.Bach) KV404a

Trio op.11 N°1 Pleyel

Trio op9 N°3 Beethoven

 

Raphaël est violoniste à l’orchestre de Paris qui intègre la Philharmonie en 2019

Jérémy est Altist à l’orchestre philharmonique de Radio France

Sarah joue régulièrement dans l’orchestre National de France et à l’orchestre de chambre d’Auvergne

LE TRIO JACOB : Formé auprès des plus grands (Philippe Bernold, Jean Mouillère, Roland Pidoux, Michel Strauss ou encore le Quatuor Ysaye), le Trio Jacob se fait rapidement remarquer pour “la qualité exceptionnelle de ses instrumentistes aussi bien sur le plan soliste que chambriste” ainsi que pour son “mélange subtil de complicité, de rigueur et d’émotion” .

Il est régulièrement invité à se produire en concert et participe à de nombreux festivals (Radio France Montpellier, Festival Européen Jeunes Talents, Musique au Cloître, Solistes de demain…)

Le Trio Jacob a été invité à la Maison de la Radio pour jouer les Variations Goldberg de Bach, le concert a été enregistré en live pour France Musique.

La curiosité et l’ouverture d’esprit des trois musiciens les amènent à parcourir un très large répertoire qui s’étend de Bach à Bacri. Il leur tient particulièrement à cœur de dévoiler la richesse de cette formation qu’est le trio à cordes.

Le Trio Jacob s’élargit fréquemment aux formations de quatuor (avec piano ou encore flûte), quintette ou même sextuor. Il a collaboré avec de nombreux artistes, dont Claire Désert, Jacques Di Donato, Emmanuel Strosser, Matthieu Gauci-Ancelin, Nathanaël Gouin, Philippe Muller, Mariel

Le Trio Jacob, c’est avant tout le désir de trois musiciens de jouer ensemble : Jérémy Pasquier, Sarah et Raphaël Jacob. Tous trois issus du Conservatoire national supérieur de musique de Paris.

 

Raphaël JACOB : Très jeune, il est invité à se produire dans plusieurs Festivals avec des artistes tels que Claire Désert, Roland Pidoux, Bruno Pasquier, ou encore Emmanuel Strosser.

En 2008, Raphaël Jacob remporte le Concours de violon du Lion’s Club en Bretagne et interprète l’année suivante le Concerto de Tchaïkovski dans le grand amphithéâtre de la Sorbonne, à Paris.

Nommé lauréat Génération Spédidam en 2009, Raphaël Jacob s’est formé auprès de Anne Wiederker, puis au CNSM de Paris avec Régis Pasquier et Philippe Aïche.

Parallèlement à ses activités au sein du trio, Raphaël intègre l’Orchestre de Paris en 2011. Il a ainsi l’occasion de jouer sous la direction de chefs tels que Lorin Maazel, Riccardo Chailly, Zubin Mehta, dans les plus prestigieuses salles de concert du monde, dont le Musikverein de Vienne, la Scala de Milan, le Royal Albert Hall de Londres.

Il est régulièrement invité à jouer en musique de chambre dans divers Festivals dont le Festival Radio France Montpellier, le Festival Fougères Musicales ou encore le Festival Musiques au Cloître de Nîmes.

Pour la radio, il a joué dans le cadre de l’émission « Dans la cours des grands » de Gaëlle Le Gallic diffusée sur France Musique.

Entre 2009 et 2013, Raphaël a eu la chance de bénéficier du prêt d’un magnifique violon de Andrea Guarnerius par le Fond Instrumental Français.

Il joue aujourd’hui un violon de Franciscus Maurizi de 1840.

 

Jérémy PASQUIER : Nommé Révélation Classique Adami et Lauréat de la Fondation d’entreprise Banque Populaire en 2008, Jérémy Pasquier s’est formé auprès de Sabine Toutain au CNSM de Paris.

Il a participé à de nombreux festivals, Pablo Casals à Prades, Radio France Montpellier, Clairvaux, Jeunes Talents, les musicales de Bagatelle, ou encore le festival Musiques au cloître à Nîmes, où il a rencontré des artistes tels que Jean-Bernard Pommier, Claire Désert, Emmanuel Strosser, Roland Pidoux et PhilippeMuller.

Il a également joué avec Julien Szulman, François Dumont, Pierre Chalmeau, Sietse-Jan Weijenberg, Ji-Yoon Park, David Galoustov, ou encore le flûtiste Matthieu Gauci Ancelin.

Il s’est produit en soliste dans la symphonie concertante de Mozart, dans le concerto de Bélà Bartòk, sous la direction de Pierre-Michel Durand mais également dans le Lachrymae de Britten à la salle Pleyel, dans le cadre des concerts des Jeunes interprètes.

Pour la radio, Gaëlle Le Gallic lui a consacré une émission « Dans la Cour des Grands » diffusée sur France Musique où il s’est associé à la pianiste Paloma Kouider, la violoniste Elsa Grether et le clarinettiste Olivier Patey.

Parallèlement à ses activités de trio, Jérémy intègre l’Orchestre Philharmonique de Paris en 2010.

Il joue un alto de Pietro Giovanni Mantegazza fait à Milan en 1796.

 

 

Sarah JACOB : Lauréate de la Fondation d’Entreprise Banque Populaire en 2010, Sarah Jacob s’est formée auprès de Philippe Muller, Erwan Fauré et Jean-Jacques Wiederker, avant d’entrer au CNSM  de Paris dans la classe de Michel Strauss. Elle obtient son Prix en 2007.

Elle suit les cours de musique de chambre de Jean Mouillère, Alain Meunier, Bruno Pasquier, Claire Désert, Diana Ligeti.

En 2008, elle remporte le premier Prix de la FNAPEC avec le trio Opale.

Elle a joué le concerto n°1 de Chostakovitch dans le grand amphithéâtre de la Sorbonne sous la direction de Pierre Calmelet.

Elle a interprété l’intégrale des Suites de Bach à plusieurs reprises (en l’église Saint Crépin de Château Thierry, en l’église Saint Ephrem à Paris).

Elle a interprété le Trio des Esprits de Beethoven au Théâtre du Chatelet avec le San Francisco Ballet.

Elle joue régulièrement dans l’Orchestre National de France et l’Orchestre de chambre d’Auvergne.

On a pu l’entendre dans de nombreux festivals, notamment le Festival de Menton, le Festival Radio France de Montpellier, les Musicales de Bagatelle, le Festival Jeunes Talents à Paris, les Musicales du Poët-Laval.

Elle joue un violoncelle de Claude Pierray, fait à Paris en 1714.