Quatuor Elysée

 

Concert le samedi 12 décembre 2020 à 20h.
Lieu à définir

Quatuor Elysée :

Justina Zajančauskaitė – violon

Eun Joo Lee – violon

Andreï Malakhov – alto

Igor Kiritchenko – violoncelle

Programme :

L. Van Beethoven

S. Rachmaninov

H. Vieuxtemps

Afin de fêter cet anniversaire les musiciens désirent ne pas dévoiler les différentes œuvres, surprise!!!

 

Le Quatuor Elysée a été fondé en 1995 par d’anciens membres de deux quatuors ayant chacun remporté le Grand Prix au Concours International d’Evian : les Quatuors Anton et Ysaye. L’aspect unique du Quatuor Elysée réside dans la confrontation et l’assimilation de deux écoles différentes : l’école française et la prestigieuse école russe. Ces deux écoles s’enrichissent mutuellement et permettent une fusion d’idées différentes, le développement de dimensions nouvelles dans l’interprétation de la musique, et une puissance d’expression d’une grande originalité.

Le Quatuor est aujourd’hui composé de : Justina Zajančauskaitė (1er violon), Eun Joo Lee (2nd violon), Andreï Malakhov (alto) et Igor Kiritchenko (violoncelle)

Justina Zajančauskaitė étudie le violon à l’école nationale des Arts puis à l’Académie de Musique de Lituanie à Vilnius dans la classe du professeur Jurgis Dvarionas avant d’entrer dans la classe de Boris Garlitsky au CNSM de Paris en 2006.

Elle effectue par la suite, entre 2009 et 2011, un Master dans la classe d’Olivier Charlier. Elle est lauréate de nombreux prix internationaux. Elle se produit en soliste en Lituanie et en Russie avec l’orchestre Symphonique National de Lituanie. La musique de chambre prend une place toute particulière dans sa vie musicale.

Elle a formé avec sa sœur pianiste un duo avec lequel elle donne de nombreux concerts. Justina se produit en Europe dans divers festivals (Musique dans le Grésivaudan, Festival du pays d’Auge…) au sein de l’ensemble Hypnos (sextuor a cordes) créé en 2008.

Depuis 2014 elle fait partie de quatuor à cordes Élysée. Justina bénéficie régulièrement des conseils de Bruno Pasquier, Hae Sue Kang, Itamar Golan. Elle est lauréate de la Fondation Internationale Nadia et Lili Boulanger en 2009 et lauréate de la Fondation pour la Vocation en 2010. Justina a également fondé un festival de musique classique en 2007 en Lituanie : Le Rokiskio Festivalis.

Andrei Malakhov étudie l’alto à l’Ecole Spécialisée de Musique Lyssenko et à l’Académie Nationale de Musique d’Ukraine Tchaikovski à Kiev.

Après avoir obtenu le Master au CNSM de Paris dans la classe de Gérard Caussé, il a suivi un cursus de perfectionnement à l’Ecole Normale de Musique de Paris avec Pierre-Henri Xuereb.

Lauréat des concours internationaux en Ukraine, Slovaquie et Finlande, il se produit en tant que soliste et chambriste dans de nombreux pays du monde et avec des partenaires de renom: Henri Demarquette, Zakhar Bron, Anton Martynov, Laszlo Hadady, Julie Fuchs, Roman Mints, Annick Roussin, Valérie Aimard, Christophe Desjardins, Igor Volochine, Boris Baraz, Naaman Sluchin…

Passionné de musique contemporaine, Andrei Malakhov fait partie des ensembles «Le Balcon» et «Maja», où il collabore avec de nombreux compositeurs actuels : Pierre Boulez, Michael Lévinas, Peter Eötvös,Valentin Silvestrov, Stefano Gervasoni et autres.

Igor Kiritchenko né à Odessa (Ukraine), il étudie aux conservatoires d’Odessa, Moscou, Paris, avec L. Evgrafov, A. Meunier, V. Berlinsky (Quatuor Borodine) et H. Beyerle (Quatuor Alban Berg).

Lauréat du Concours International de Violoncelle à Belgrade, il devient membre du Quatuor Anton (1989-1995) et remporte avec cet ensemble le Grand Prix au Concours International d’Evian, ainsi que le Prix du Jury de la Presse Internationale et le Prix Spécial de la SACEM, le Premier Prix au Concours International Chostakovitch à St-Petersbourg, ainsi que le Prix Spécial pour la meilleure interprétation de la musique russe.

Il a fait de nombreux enregistrements pour la radio et télévision (TF1, FR3, FR Supervision), ainsi que six C.D. et effectué de nombreuses tournées en France, Italie, Allemagne, Mexique, Belgique, Hongrie, Russie, Finlande, Maroc, Hollande, République Tchèque, Suisse, Japon, etc…

Il s’est produit dans les salles les plus prestigieuses : Théâtre des Champs-Elysées, Théâtre de la Ville et Salle Gaveau (Paris), Herkulessaal (Munich), Salle Verdi (Milan), Barbican Center (Londres), Académie Santa Cécilia (Rome), Metropolitan Art Hall (Tokyo), etc…. Il a été invité avec le quatuor par M. Rostropovitch au « Festival de Prokofiev » et par S. Richter au festival « Soirées de Décembre ».

Ses partenaires en musique de chambre ont été A. Meunier, Y. Bashmet, M. Portal, L. Cabasso, Quatuor Borodine, P. Bianconi, G. Caussé, E. Naoumov, P. Meyer, F. Braley, H. Sermet, P. Moragues, M.Vaiman, D.Yoffé, les Quatuors Manfred, Ravel, Debussy, etc…

Eun Joo Lee : Née en à Séoul, Corée du Sud, Eun Joo LEE commence le violon à l’âge de 7 ans. Elle étudie en Corée avec Won-jung LEE, Ho-young PI, Sung-sik YANG.

Très passionnée pour voir le grand monde international, elle décide de partir à Paris pour étudier la musique en 2008. En même année, elle est admise au CNSM de Paris à l’unanimité, dans la classe de Roland Daugareil (Suzanne Gessner, Christophe Poiget, Serge Pataud). Elle obtient le diplôme de la licence avec la mention très bien à l’unanimité et celui du Master avec la mention très bien à l’unanimité avec les félicitations du jury. Elle poursuit actuellement ses études de DAI (Diplôme d’artistes interprètes) du 3ème cycle au CNSM de Paris dans la classe de Hae-sun Kang.

Pour la musique de chambre, elle a travaillé avec de grands artistes tels que Pierre-Laurent Aimard, Michel Strauss, Hae-Sun Kang, Jean Sulem, Marc Coppey, Vladimir Mendelssohn. Pour le travail d’orchestre, elle a joué au sein d’orchestres parisiens comme l’Orchestre de Paris et l’Orchestre Philharmonique de Radio France sous la baguette de grands chefs tels Esa Pekka Salonen, Chung Myung-whun, Christoph Eschenbach, Paavo Jarvi.. Elle a participé à nombreuses masterclasses pour travailler avec Igor Ozim, Pavel Vernikov, Michael Frischenschlager, Tedi Papavrami, Patrice Fontanarosa.

Egalement très motivée par la musique contemporaine, elle a participé à l’académie de Lucerne Festival en 2012 sous la baguette de Pierre Boulez, Peter Eötvös et aux projets du cursus à l’IRCAM avec de talentueux compositeurs tels que Sampo Haapamäki et Violeta Cruz. Elle remporte le premier prix du concours Vatelot-Rampal en 2010 à Paris et le premier prix du concours Leopold Bellan en 2013. Elle est invité aux nombreux festivals tels que «Manifest» à Paris, «Festival Messiaen au pays de la Meije» Elle a joué en soliste le concerto pour violon et orchestre, « L’arbre des songes » de Henri Dutilleux à la cité de la musique en 2014. Elle s’est produit en remplaçante avec l’Ensemble Intercontemporain sous la bagette de Matthias Pintscher à Strasbourg. Elle se produit des concerts, récitals, en musique de chambre et en solo, en Europe et en Corée.